DISQUES TEMPÊTE

-  Production d'albums  -

Les Disques Tempête sont nés de la volonté d’accompagner les artistes dans leur parcours de création et de leur assurer un soutien total. Les Disques Tempête sont distribués par SELECT.

Fred Pellerin_APRES

« Les chansons étaient déjà là… Certaines comme des monuments à aborder avec humilité, quelques inédites à classer dans les trouvailles, et d’autres vastitudes qui avaient pris domicile dans ma guitare. Depuis quelques années que je rêve d’un album dépouillé. Comme si on s’assoyait un à côté de l’autre. Ça s’appelle APRÈS, mais on l’a travaillé pour que la fin s’attache au début, pour que ça puisse s’écouter en boucle. On aurait pu l’appeler TOUJOURS. »

Plus tard qu'on pense (2014)

Troisième album solo. Des chansons sur le temps, celui qui presse, celui qui fait urgence, celui qui nous manque ou qui nous pousse, celui qui passe, celui qui reste. Le thème du temps qui se décline sous les mots des complices de toujours: David Portelance, René Richard Cyr, Manu Trudel, Gilles Vigneault, Stephen Faulkner jusqu’à Tom Waits.

C'est un monde (2011)

Second album solo. Sur une route de chansons, une fois encore à la rencontre de la vie qui se respire à grandes bouffées d’espoir, de rêves. Fred Pellrin nous convie à découvrir dans ses mots à lui et à travers ceux empruntés aux plumes des David Portelance, René Richard Cyr, Manu Trudel, Mathieu Lippé et Denis Massé, un monde tissé de nos parlures.

Petit grain d'or (2011)

Second album pour Nicolas Pellerin et ses deux acolytes, Simon Lepage et Simon Marion. Un album qui vise haut et loin dans la musique traditionnelle, qui s’inscrit dans la vision multiculturelle: des arrangements de pièces d’origine africaine, bretonne ou irlandaise. L’énergie percutante du trio mariée au travail précis de Martin Lizotte (piano et sons électros) nous transportent au cœur d’une ambiance riche, aux arrangements parfois teintés de jazz et de touches classiques.

Silence (2009)

Premier album solo. Pour avoir flâné chez David Portelance ou chez Gilles Vigneault, être passé dans les mots de Félix Leclerc et ceux de Marc Gélinas, et encore, pour avoir même laissé sa plume chatouiller ses propres textes, Fred Pellerin vise droit le coeur et les tripes. Des interprétations en douceur. Les arrangements folk de son compère de toujours et réalisateur, Jeannot Bournival, et la profondeur des interprétations ont fait de cet album un incontournable en quelques jours à peine.

Nicolas Pellerin (2009)

Premier album pour Nicolas Pellerin et les Grands Hurleurs. Album bâti sur des musiques traditionnelles bousculant les a priori avec des arrangements ingénieux qui donnent une couleur actuelle et très ouverte. C’est la promesse d’une musique recherchée où l’ambiance et le groove se rencontrent pour devenir une musique des plus rafraîchissantes. Avec cet album, Nicolas Pellerin, entouré de ses deux acolytes, Simon Lepage et Simon Marion, nous ouvre la porte d’un son «trad» renouvellé.

Eau Mamu (2009)

Troisième album solo rassembleur: trois langues, trois peuples s’y côtoient… innu, français, anglais. Le temps est venu de se rassembler et de revenir aux vraies valeurs: la terre, la famille et l'espoir... Cet album aux sonorités à la fois chaudes et épurées, tantôt folk, amérindiennes ou country, laisse toute la place à la voix et aux mélodies. Avec ses rythmes puissants et ses ambiances intimistes, il nous invite au voyage… Mamu qui signifie «ensemble» en innu.

Fred et Nicolas Pellerin (2007)

Une aventure musicale en duo. Disque de chansons traditionnelles qui a scellé le début d’un nouveau chapitre tant pour Nicolas qui créa son propre groupe par la suite, que pour Fred qui a fait paraître deux albums solo. Fred et Nicolas Pellerin s’inscrivent dans la continuité d’une grande lignée de gens de parole…

Le retour de Nil (2007)

Une réédition des vinyles «Nil en Ville» (1976) et «La Bonne Aventure» (1980), albums réalisés par Pierre Flynn. Poésie et contes musicaux, à force d’âme. Trente ans plus tard, les musiques et les textes de ces albums sont encore actuels et toujours dénonciateurs d'une même réalité. En plus de trouver leur source aux confins de notre tradition, ils explosent dans le présent et tirent un trait d’union vers l’avenir. Reprendre le territoire, habiter l’histoire, voici la proposition de Jocelyn B.

Sylvie Cobo (2005)

Premier album réalisé par Charles Papasoff. Les textes sont profonds. La voix est unique. Le timbre particulier porte les chansons avec puissance et délicatesse. Les thèmes, nombreux, témoignent de la qualité de cette artiste d’origine française qui fait le vide de tout maniérisme et stéréotype. Qu’ils traitent de consommation outrancière, de sensualité ou de féminisme, ses chansons réussissent le tour de force d’être à la fois intenses tout en demeurant légères.

Mille Traversées (2003)

Des chansons aux messages de toutes sortes. Sur les OGM et l’environnement, notamment. Cette interprète porte un regard sans doute romantique, mais amoureux sur une planète en danger.

Et Butterfly (1999)

«Et Butterfly», c'est le fruit d'une démarche personnelle lançant un cri collectif on ne peut plus clair. L'auteure-compositeure-interprète nous offre des pièces modernes, engagées et féminines plus que féministes. Son album est une tribune non seulement à cette femme sacrifiée, madame Butterfly, mais à toutes les victimes oubliées de l'Histoire: Iphigénie, Mayming, Baba Yaga et même Ève. C’est un voyage dans l’identité.

© 2016 Productions Micheline Sarrazin inc.